Winter Pro : Nouveautés snowboard 2023 !

Winter Pro : Nouveautés snowboard 2023 !

3 jours, 45 marques, 50 centimètres de neige fraîche à la Rosière, une petite vingtaine de riders pro et surtout le staff de plus de 130 magasins pour en profiter… Le Winter Pro, évènement professionnel de tests de snowboards a tenu toutes ses promesses. La météo a joué le jeu à fond en livrant une belle dose de neige fraîche, suivie de deux journées ensoleillées. De quoi donner envie de tester en exclusivité l’éventail de boards 2023 proposées sur le village d’exposants au pied du télésiège des Roches Noires.

1623 tests ont ainsi été enregistrés tout au long de l’event…

Si vous n’étiez pas là, on vous fait un petit tour d’horizon des nouveautés snowboard 2023 incontournables !

CAPITA 2023 SCOTT STEVENS – CAPITA MEGA SPLIT ET UNION CHARGER

CAPITA

Changement de noyau général sur l’ensemble de la gamme, qui évolue vers des noyaux plus légers. Bon nombres de boards deviennent ainsi plus agiles et réactives comme la Super DOA et le Black Snowboard of Death.  Un nouveau split, inspiré du shape de la Mega Merc, fait une arrivée remarquée, l’ultra légère Mega Split ! 

Et aussi :  Nouvelle collaboration entre Scott Stevens et Zero Skateboards sur sa board éponyme, véritable condensé du spirit Capita avec cette personnalité skate ultra active et poppy. 

UNION

La nouvelle Ultra, une fixation très souple avec beaucoup d’amorti qui conserve de la fermeté sur la partie extérieur pour une meilleure transmission de l’énergie à la planche. 

Et aussi : La nouvelle Charger, une fixation de splitboard légère avec un système ultra rapide et pratique. 

ROSSIGNOL

La nouvelle Escaper, une planche de splitboard ambiance freerando, plus accessible aussi bien techniquement que financièrement. Approche fun et grand public du split ! 

L’Evader (déclinée en Soulside pour les femmes), une board polyvalente super accessible, basée sur un profil plus cambré que ce que l’on trouve habituellement sur ce type de planche d’entrée de gamme 

Et aussi: Une nouvelle mouture de la célèbre XV, avec une prise en main plus rapide et un toucher de neige plus fluide sans que cela modifie sa personnalité attaquante.

AMPLID

Terminées les Paradigma, Creamer, Lovelife, les anciennes all mountain disparaîssent au profit de la nouvelle série Singular et Singular twin, avec des planches pêchues en carving et à l’aise en toutes neiges, déclinées en différentes tailles unisexes. (Singular de 144 à 166 et Singular twin de 143 à 158).

Et aussi : La nouvelle Wasabi intègre le quiver Future Shapes, en s’inspirant de la Souly Grail pour en offrir une déclinaison spéciale petits gabarits en 142. A l’inverse la Big Kahuna cible les grands gabarits de plus de 90 kilos qui veulent carver et s’amuser. 

SLASH

Nouveau shape pour la célèbre ATV de Gigi Ruf, avec un shape updaté, intégrant une nouvelle spatule. Un peu plus large, un peu plus joueuse et avec plus de pop, elle renforce  sa sensibilité freestyle.

Et aussi : L’Happy Place, board centrale de la gamme, bénéficie de plus petites tailles.

NIDECKER

Grosse nouveauté cette année sur les fixations, avec l’arrivée de la fixation rapide Supermatic. Ce système inédit à double entrée se chausse sans avoir besoin de toucher la fixation et s’annonce comme encore plus pratique et rapide que tous ceux mis au point jusqu’à présent. 

Et aussi : Refonte complète de la gamme de boots, avec une construction sans coutures légèrement asymétrique, un excellent maintien du talon, une tige arrière injectée résistant à l’abrasion. 3 modèles sont proposés dont une boots de split-freeride avec Storm cover sur le dessus du pied.

BATALEON

La ThunderBolt s’inspire de la Thunder pour en proposer une version surboostée, plus énergique avec une vraie montée en performance. 

L’Evil Twin possède aussi sa mouture vitaminée avec l’Ewil Twin +, dont le noyau a été évidé en spatule et rempli d’uréthane pour améliorer l’amorti. 

Et aussi : La Goliath +, conçue pour les excellents riders à qui elle propose une version explosive de la Goliath pour monter le niveau ! 

K2

Grosse nouveauté sur la gamme Landscape qui regroupe désormais 6 boards freeride dont les nouvelles Passeport et Antidote, des planches unisexes avec des tailles pour tous les gabarits. La Passeport s’annonce plus douce dans l’approche alors que l’Antidote vient remplacer la Manifest Team, et mise sur des spatules 3D concaves. 

LIB TECH

La Rasman s’inspire du pilier de la gamme, la Travis Rice, pour en proposer une version plus polyvalente et grand public. 

La Double Dip propose un apport résolument moderne avec un twin de pow qui se révèle aussi accrocheur sur piste.

Et aussi : La TRS voit ses inserts surélevés avec une plateforme bambou, la Skunke Ape gagne un nose pointy et la N°43 a subi un lifting au niveau du shape. 

GNU

La Banked Country bénéficie pour 2023 d’une version split, tandis que les filles randonneuses pourront chausser le pro modèle de Barrett Christy en version splittée, la Barrett Split. 

Et aussi : La 4×4, nouvelle board de Forest Bailey résolument plus freeride, tandis que la 

Free Spirit des girls bénéficie d’un petit changement de shape. 

NITRO

La Pantera nouvelle génération vient mettre un coup de frais au carving avec un nouveau shape : spatule square, tail en demie lune peu marquée, 15mm de setback… Plus moderne, plus centrée, à tester absolument.

La nouvelle Karma, l’équivalent de la très directionnelle Banker, propose ses sensations de carving précis et radicales aux demoiselles. 

Et aussi : Nouvelle venue dans le Quiver, la Dinghy, une 155 mid wide qui remplace la Fusion et fait le lien entre la Banker et la Squash pour une utilisation piste et pow.

YES

Powder party et tricks en perspective avec la Warca, une backcountry compacte, qui se prend relativement courte pour profiter de ses spatules joueuses. Active, fun et à l’aise en poudreuse, elle amène un feeling moderne. 

JONES

Attention grosse nouveauté avec l’arrivée de la Tweaker, qui amène Jones sur un terrain encore inexploré jusqu’ici, et très freestyle. La Tweaker part sur un feeling très jib, mini shred encore inédit pour Jones.

BURTON 2023

BURTON 

Nouvelle venue en 2023, la Territory Manager vient agrandir la série Family Tree avec encore une nouvelle nuance du ride tout terrain.

Et aussi : La tendance unisexe se confirme notamment sur la série Family Tree avec des petites tailles proposées aux demoiselles : c’est plus de choix de midèles, mais toujours avec des constructions adaptées à leur gabarit. 

RIDE

Bienvenue à la Shadowban, une nouvelle freeride puissante et compacte, avec un carving racé et beaucoup de performance dans l’action. 

Et aussi : La nouvelle Peace Seeker est quant à elle sur un feeling plus ludique, avec beaucoup de vivacité, pour un ride tout terrain ultra fun. 

RIDE 2023

ROME

La tout terrain Ravine fait des émules, et la Ravine Family s’annonce comme incontournable en 2023 : la Ravine Women propose les sensations en courbe et l’aisance en toutes neiges de la Ravine pour les demoiselles. La Ravine Select monte quant à elle en gamme et en niveau pour une perf’ accrue.

BOREALIS

Nouvelle version de l’Artefact, la board de Clément Bochatay, rider du Freeride World Tour,  qui propose une belle synthèse du savoir faire de Borealis. 

SALOMON

Nouvel ajout dans la série HPS pour Wolle Nyvelt, avec un Fish super polyvalent, créé pour rider en poudreuse, en toute neige et même sur piste !

Et aussi : High Path, un nouveau modèle très freeride, un peu plus directionnel qu’une Assassin, fait pour avaler de la pente et engager en toutes neiges. 

GOOD BOARDS

Nouveau shape pour la Reload, une all mountain directionnelle, qui adopte un léger rocker en nose et tail, une construction premium avec des matériaux solides et performants.

Nouvelle board dans la collection 22/23, la Pez est la rencontre d’une board de carving et d’une board freeride. Full camber avec un swallow tail, de la puissance sur piste/carving et une déjauge ultra facile lors des jours de pow.

GOOD BOARDS – Reload et Pez

PHOTOS D’ACTION : Perly

Antti Autti ride les plus belles lignes du cercle polaire.

Antti Autti ride les plus belles lignes du cercle polaire.

Antti Autti ride les plus belles lignes du cercle polaire.

ANTTI AUTTIPhoto DR

C’est le quatrième épisode d’une longue série qui va durer deux ans : Arctic Lines. Antti Autti s’est lancé un défi : parcourir les plus belles lignes du cercle polaire arctique, chacune présentée dans un court métrage d’une quinzaine de minutes sur sa chaîne Youtube. Après

ANTTI AUTTIPhoto DR

Après avoir claqué la porte des contests, puis sauté à pieds joints dans les hélicos des plus beaux spots de freeride du monde entier, le rider finlandais est revenu à la maison. Fini la débauche de kérosène, les Miles et le jetlag permanent, Antti Autti a décidé d’explorer son jardin en splitboard . Il faut dire que la région a du potentiel en terme de lignes engagées, et une lumière particulière qui transforme tout en décor de cinéma.

ANTTI AUTTIPhoto DR

C’est un peu l’effet Covid, lâcher les longs courriers et se rendre compte qu’il existe plein de lignes vraiment cool à deux pas de chez soi. Prendre enfin le temps de redécouvrir son terrain de jeu, de débrider sa créativité, de partir à l’aventure…

ANTTI AUTTIPhoto DR

Si vous n’avez rien de prévu ce soir, éteignez Netflix, c’est Antti Autti qui régale avec ses 4 premiers épisodes. Gros coup de coeur pour le n°2 dans le couloir de Oksehogget, en pleine nuit polaire !

ANTTI AUTTIPhoto DR

Episode 1
Episode 2
Episode 3
Episode 4
ANTTI AUTTI

ANTTI AUTTI

FINLANDE

• Double champion du monde en halfpipe et big air • Vainqueur des X Games en Superpipe (2005)
ROXY – La sélection SNOWBOARD ESSENTIALS  de Luçy

ROXY – La sélection SNOWBOARD ESSENTIALS de Luçy

la sélection roxy

Par Lucy Paltz

Trouver la bonne tenue de snow c’est une affaire de technique et une histoire de coup de coeur. Il y a le style, qu’on ne veut pas sacrifier, et le froid, qu’il faut pouvoir contrer. Pour ma part, en étant presque tous les jours de l’hiver sur la neige (et même quand les remontées sont fermées), je ne peux pas faire dans le compromis. Ni sur l’étanchéité (pour les grosses journées de pow), ni sur le confort et l’isolation (les sessions par -10°) ni sur le style et la polyvalence. Entendez par là qu’une bonne veste de snow doit pouvoir aussi se porter le soir dans la station, grâce à un look un peu urbain.

 

Je suis ambassadrice Roxy depuis des années, et ce n’est pas pour rien : je me retrouve totalement dans cette alliance entre style et technicité ! Selon les conditions météo, le type de neige, de sortie, je ne choisis pas toujours la même tenue. Voici ma sélection, peut être qu’elle vous aidera à faire votre choix…

 

STREET & MONTAGNE :

VESTE SHELTER

PANT NADIA

C’est ma veste de tous les jours, celle que je peux porter indifféremment pour rider, me balader dans la station, chiller, bref, elle passe partout. Son look hoodie est hyper cool, elle s’enfile aisément par la tête grâce à une grande fermeture latérale et un large zip à l’avant. C’est vraiment ce qui lui donne son originalité et la rend si stylée. Le col est douillet, traité HydroSmart : une formule naturelle est intégrée aux fibres et protège, apaise et prend soin de notre peau. De quoi éviter les irritations sous le menton et la peau sèche avec l’altitude ! C’est une veste d’isolation légère, donc en plein hiver, elle peut être combinée à une petite sous doudoune ou à une softshell pour les plus frileuses.

Le pant est aussi bien isolé et imperméable, ce qui est vraiment important quand on ride dans la poudreuse ou au printemps dans de la neige humide. Fabriqué en taffetas de polyester traçable REPREVE™, il est fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclées, ce qui le rend totalement eco-friendly.

LÉGERETÉ & COMPACITÉ :

VESTE JETSKI

PANT CREEK

Pour partir en splitboard ou rider au printemps, sans vouloir forcément investir dans la gamme Gore Tex (qui est top dans les conditions extrêmes), cette tenue est ultra légère et compacte. Le pantalon est ultra stretch donc confortable, et il est aussi imperméable que respirant. Cela le rend agréable pour marcher, monter en splitboard ou même faire du mini shred ou du jib. La liberté de mouvement est totale ! 

La veste est quant à elle facile à compacter dans un sac à dos, d’autant que sa fourrure est amovible, pratique pour changer de look rapidement et plus compact encore. C’est une veste couteau suisse avec un super rapport qualité prix. Pour ma part, au printemps, elle m’accompagne dans toutes mes sessions splitboard, je la glisse dans le sac à la montée puis je l’enfile pour me tenir chaud à la descente (avec juste un layer dessous, c’est parfait. En revanche, en conditions d’hiver, je mise sur le combo layer + hoodie technique + veste).

Retrouvez toute la collection snow sur :

ROXY.FR

à propos

LUCY PALTZ

Rédactrice et testeuse pour Act Snowboarding depuis la création du magazine en 2021, Lucy est une ACTiviste engagée qui ride du côté de Val d’Isère, avec un gros penchant pour la poudreuse et les faces vierges.